PRODUCTIONS

La rencontre des deux femmes, sur fond de crise économique mondiale, reflète les contrastes entre deux continents et donne à voir une autre Amérique.

 

La rencontre de deux femmes, sur fond de crise économique mondiale, reflète les contrastes entre deux continents et donne à voir une autre Amérique.

Texte et mise en scéne Julie Vincent Avec Ligia Borges Paulo Arcuri Roberta Stein Musique Michel Smith

Dans cette œuvre, cinq contes s’entremêlent de Montréal à Sao Paulo. Une volonté de rapprochement des deux cultures brésilienne et québécoise  a cimenté le texte que l'auteur Joâo Carrascoza signe ici avec Julie Vincent. Récits,fragments narratifs, dialogues: la dramaturgie est née de ces éléments qui nous font voyager pendant quatre décennies à partir d`un même vêtement conçu dans une manufacture de textile à Montréal mais retrouvé dans un bordel à Sao Paulo.

Texte de l' uruguayenne Mariana Percovich mise en scéne Julie Vincent

Le texte de l’Uruguayenne Mariana Percovich s’inspire de la tragédie de Sophocle. L’auteure relate, du point de vue de Jocaste, son mariage avec Laïos, la malédiction qui s’abat sur celui-ci, sa mort exécutée des mains d’Œdipe et l’impensable amour qu’éprouve Jocaste pour le jeune Œdipe au moment de la maturité. 

 

 

Cette pièce est divisée en six histoires souvent érotiques, parfois cinglantes. Six voyages amoureux racontant les péripéties d’une même robe de mariée qui n’a plus rien de sacrée, mais qui provoque toujours l’envie de caresses inoubliables.

 

Texte et mise en scéne Julie Vincent Avec
Texte et mise en scéne Julie Vincent Musique Michel Smith

 

Au moment du Coup d’État dans son pays, Francisco fuit l’Uruguay. Architecte à Montréal, il se fait passer pour Italien. Suite au visionnement du film Blow-up d’Antonioni, il fait la rencontre de Claire, une pianiste qui lui inspirera une passion dévorante. Mais les fantômes du passé ne vont pas lâcher leur proie; Francisco dégringole.

Le Portier de la Gare Windsor a fait l'objet d une co-production avec Casa de Letras (Argentina). L`œuvre, El Portero de la estacion Windsor adaptée en conte en espagnol par Blanca Herrera a été présentée au Teatro Porton de Sanchez à Buenos Aires.

 

 

Dès Janvier 2016
Singulier Pluriel amorce un laboratoire de création d’une nouvelle œuvre qui a pour titre de travail Teatro en casa. 

Le laboratoire Teatro en Casa est une initiative de Ximena Ferrer. Le projet bénéficie du soutien du programme DémART du Conseil des arts de Montréal.

 

 

 

LA ROBE DE MARIÉE DE GISÉLE SCHMIDT

Go to link