N O R D - S U D

Avec à son actif trois co-productions internationales, Singulier Pluriel a effectué en mars 2015 sa deuxième tournée internationale dans d’importantes capitales d’Amérique du Sud. En août 2015 avec Soledad o el azar, Singulier Pluriel s’imposait, représentant le Canada au Festival International de théâtre de Formosa en Argentine ou 26 pays étaient invités, dont pour la première fois le Canada.  Singulier Pluriel s’imprègne de ce qui se fait actuellement dans les lieux de création en Argentine,au Brésil,en Uruguay et à Cuba.L’équipe avait enrichi son bagage de connaissances au moment d’une immersion en 2008 dans une école réputée, dédiée au conte théâtral, à l’écriture du conte et à des narrations orales, Casa de Letras à Buenos Aires. Échanges nord-sud, métissage culturel, transmission intergénérationnelle, la compagnie de théâtre Singulier Pluriel fait grandir sa pratique au rythme des rencontres théâtrales au nord comme au sud de l’Amérique et continue de ce fait sa mission d’inclusion, d’innovation et de transmission.

Valparaiso Chili
El portazo Cuba
Mariana Percovich et Julie Vincent
Soledad o el azar Paraguay
Liliane Boucher
Philippe,Francisco et Michel
Singulie Pluriel
Singulie Pluriel
Julie et Michel
Dominicke et Julie
Julie ey Liliane
Consulat d`Uruguay
Francisco et Ximena
El portazo

La Mondiola CAM en tournée 2020

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

La Mondiola commence sur un air de fête. Camille, aidée de sa fille Lolie, organise une soirée pour le 50e anniversaire de son chambreur Antonio. Au moment où la fête commence, une inconnue se présente sous prétexte d’avoir vu son adresse en rêve. Ouvrant le sac de sa visiteuse, Camille découvre des objets évoquant la présence de son défunt mari, cinéaste aventurier et buveur, activiste de la démesure affublé d’un magnétisme ensorceleur. Les spectateurs sont alors plongés peu à peu dans une atmosphère surréelle. Ils sont à deux pas des personnages qui les entraînent dans cet univers insolite et les amènent à poser des gestes complices dont ils ne connaissent pas l’issue.

 

La Mondiola, une production Singulier Pluriel

Idée originale Ximena Ferrer | Texte et mise en scène Julie Vincent

Interprètes Ximena Ferrer, Liliane Boucher, Stéphanie B. Dumont, Omar Alexis Ramos et Sandra Wong

 

Conseiller en dramaturgie Paul Lefebvre (CEAD) | Scénographie Livia Magnani | Conception musicale Michel Smith et Sandra Wong | Vidéos et Photos Rodolphe St-Arneault | Assistance et régie Marie-Hélène Grisé | Direction de production et surtitrage Philippe Chevalier | Communications Olga Claing

VALPARAÍSO Texte Dominick Parenteau-Lebeuf Production Singulier Pluriel Présentée dans le cadre du Festival Phénomena 10 au 23 octobre 2019

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Valentina, jeune Chilienne à la silhouette d’ange et à l’étonnant désordre psychique, débarque à Montréal avec sa mère, PDG de Sorprendente. Virginia est venue présenter sa célèbre mayonnaise dans une foire agroalimentaire et, suivant un rêve, a emmené avec elle sa «fille perdue». Alors que Virginia est toute à son négoce, Valentina erre dans Montréal où, de rencontres réelles en rencontres hallucinées, le brouillard sur son identité ambigüe va se lever. Entretemps, dans les archives des Sœurs de la Providence, un coffre oublié refait surface et dévoile une fresque de tissus racontant l’histoire intime et politique qui lie Valentina, sa mère et leurs aïeules à cette terre d’Amérique. Dans un aller-retour entre les 19e et 21e siècles, entre le Québec et le Chili, Valparaíso interroge la construction du soi à travers l’exil, la langue maternelle, la poésie, l’éros, l’Histoire, la génétique et, plus que tout, les replis de la mémoire. Les actrices et l’acteur de Valparaíso, Ximena Ferrer, Camila Forteza, Lesly Velasquez, Julie Vincent et Guillaume Champoux relèvent ici un défi de taille traversant comme leurs héroïnes le Cap Horn, parcourant trois siècles et jouant plusieurs rôles. La langue voyagera entre le français et l’espagnol et le surtitrage sera intégré à l’image scénique. De plus, La production accueillera six citoyens, locataires des Habitations Fullum où se trouve la chapelle. Ces citoyens seront formés au jeu par Julie Vincent ; ils constitueront le chœur de figurants. La composition musicale de Michel Smith soutient enfin toute la structure poétique du récit

VALPARAISO Atelier Fullum

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Cette œuvre d'une beauté étrange et confrontante traverse les frontières du Québec au Chili. Du 19e au 21e siècle cette pièce interroge la construction du soi à travers les replis de la mémoire.  Poursuivant notre cycle In Situ, Valparaiso sera créée en octobre dans un lieu patrimonial, la chapelle du Centre La Traversée située au 1431 rue Fullum. Auparavant, il y aura une résidence les 18, 19, 20 mars au Carrefour culturel Notre -Dame des Prairies. Et puis, à ne pas manquer le 26 mars, il y aura lecture publique du texte Valparaiso à la Maison de la culture Janine Suto (Frontenac).

Valparaiso

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Cette année j’aurai tous les âges, je serai un homme, une femme, je jouerai dans Valparaiso, une pièce de Dominick Parenteau Lebeuf aux côtés de Lesly Velasquez, Ximena Ferrer, Guillaume Champoux et avec cette merveilleuse actrice venue de Valparaiso : Veronica Sentis.

La Mondiola Installation

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Notre scénographe Livia Magnani a créé une installation ambulante qui nous permet de rebâtir la maison en tissus dans de nouveaux lieux de diffusion. La maison de La Mondiola voyagera !

VALPARAISO Fenétres de la création 2018

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

La 22e édition des Fenêtres de la création théâtrale aura lieu les dimanche 18 et lundi 19 novembre 2018.
DIFFUSEURS : Participer aux Fenêtres
Les diffuseurs francophones du Québec et du Canada responsables d'une programmation en théâtre sont invités à prendre part à cette rencontre professionnelle.

Huit projets de création à découvrir
Intersections | Compagnie Obskené et Productions Quitte ou double
La cendre de ses os | Les Productions Ondinnok
Lascaux | Théâtre Bouches Décousues et Théâtre Pupulus Mordicus
Le livre des merveilles | Théâtre Humain
Le Soulier | Théâtre la Seizième
Strindberg | Théâtre de l'Opsis
Tout inclus | Un et un font mille, Productions Porte Parole et le collectif Nous sommes ici
Valparaiso | Singulier Pluriel

La Mondiola Installation

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

LA MONDIOLA 
La fête continue ! 
La version ''La Mondiola installation'' sera jouée une fois devant public-test le 14 octobre prochain à vingt heures dans un loft situé au 2010 rue Cartier à Montréal (pas rue Cartier à Québec).
Dimanche 14 octobre 2018.

Interprètes : Ximena Ferrer, Liliane Boucher, Stéphanie B. Dumont, Omar Alexis Ramos et Sandra Wong.
Conseiller en dramaturgie Paul Lefebvre (CEAD) | Scénographie Livia Magnani | Conception musicale Michel Smith et Sandra Wong |Régie, vidéos et Photos Rodolphe St-Arneault | Direction de production et surtitrage Philippe Chevalier.

La Mondiola

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

SINGULIER PLURIEL PRÉSENTE
Du 4 AVRIL AU 7 JUIN 2018

La Mondiola

La Mondiola, une production Singulier Pluriel
Idée originale Ximena Ferrer | Texte et mise en scène Julie Vincent
Interprètes Ximena Ferrer, Liliane Boucher, Stéphanie B. Dumont, Omar Alexis Ramos et Sandra Wong
 
Conseiller en dramaturgie Paul Lefebvre (CEAD) | Scénographie Livia Magnani | Conception musicale Michel Smith et Sandra Wong | Vidéos et Photos Rodolphe St-Arneault | Assistance et régie Marie-Hélène Grisé | Direction de production et surtitrage Philippe Chevalier | Communications Olga Claing

LA MONDIOLA
Présenté dans une maison, au 1955 rue Fullum, Montréal
Du 4 avril au 7 juin 2018
Mercredi, jeudi et samedi à 19 h
4-5-7 | 11-12-14 | 18-19-21 AVRIL
16-17-19 | 23-24-26 | 30-31 MAI
2-6-7 JUIN
20 places par soir seulement | Tarif : 28 $
Achats en ligne
Info : singulierplurielmontreal@gmail.com | 514 598-0145
singuliernordsudpluriel.com/nord-sud

La Mondiola est une production de Singulier Pluriel soutenue par le Conseil des Arts du Canada et le Conseil des Arts de Montréal. Julie Vincent pour La Mondiola a bénéficié des ateliers du CEAD. Singulier Pluriel remercie aussi le Centre La Traversée et Espace Costume.

 

Temps des fêtes

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

On est revenues en novembre dernier d’une tournée fantastique dans le sud avec  Soledad o el azar. On est gonflées d’énergie. .Nous avons traversé l’Argentine, dix villes, neuf provinces, joué dans des gares, des palaces, des salles antiques italiennes, et des garages en ruine. Nous avions au retour de nouveaux amis au sud et au nord nous recevions de bonnes nouvelles !  

Notre premier atelier " Ici et Ailleurs " a eu  lieu.  Cette initiative Singulier Pluriel, en collaboration avec Le Cube, regroupait des acteurs de Hollande, d’Ukraine, de Belgique du Mexique, de la côte nord et de Montréal. Avec ces comédiens de talent  nous avons plongé  au cœur de la  dramaturgie enfance jeunesse. Ce fut un travail fructueux et la présentation finale fut  une fête nourrie de nos découvertes partagées.

Notre théâtre dans une maison prendra son envol. En effet, la première de notre prochaine production intitulée La Mondiola, théâtre dans une maison,  avec  Ximena Ferrer, Liliane Boucher, Omar Alexis Ramos, Sandra Wong et Eliza Lance, texte et mise en scène de Julie Vincent aura lieu  le 4 avril 2018 au 1955 rue Fullum.

Puis dès juin, nous amorcerons avec notre auteure invitée Dominick Parenteau Lebeuf, l’atelier dramaturgique avec acteurs pour sa nouvelle pièce Valparaiso. Cette œuvre, entre fiction et réalité, veut  tracer une route matrilinéaire entre des siècles et des destins de femmes qui évoluent entre Montréal et le Chili. 

Le théâtre est un rendez-vous chaud. Nous vous souhaitons le feu qui  donne des forces et nous vous souhaitons  la santé, nous vous souhaitons l’audace et l’amitié, nous vous souhaitons la joie, la poésie qui transporte et que vos rêves en 2018 soutiennent chacune de vos journées.

La Mondiola / 29, 30 et 31 août à 20 h

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Présenté dans une maison, au 1955 rue Fullum, Montréal.

20 places seulement par représentation !

La Mondiola commence sur un air de fête. Camille, aidée de la jeune Lolie, organise une soirée pour le 65e anniversaire de son locataire. Au moment où la fête commence, une inconnue se présente sous prétexte d’avoir vu son adresse en rêve. Ouvrant  le sac de sa visiteuse, Camille découvre des objets  ayant appartenu à son défunt mari. Théâtre, cinéma, performance, les spectateurs sont plongés peu à peu dans une fête surréelle. Ils sont à deux pas des personnages qui les entraînent dans cet univers poétique et les amènent à poser des gestes complices dont ils ne connaissent pas l’issue.

 

La Mondiola  est une expérience théâtrale évoluant dans une maison située au 1955 rue Fullum. En plus de retrouver l’excellente comédienne et complice Liliane Boucher en duo avec Ximena Ferrer, ce deuxième laboratoire vous permettra de découvrir deux nouveaux interprètes.

 

Eliza Gélinas-Lance est récemment diplômée de l’École Nationale de Cirque.  Sa recherche en cerceau aérien, contorsion et en jeu théâtral l'amène à privilégier des performances sans artifices où elle crée une relation d'intimité avec les spectateurs.

 

Omar Alexis Ramos est un comédien et un poète qui a été traduit et publié dans plusieurs pays. Il fut en 1992 récipiendaire du Prix National de Nouvelles à Mexico. Il a immigré à Montréal en 1994 où il a été pendant 10 ans animateur de l’émission de télé Foco Latino. En 1996, il fonde la revue de poésie Helios qu’il dirige toujours. 

 

Originaire de Montevideo, Ximena Ferrer conçoit le projet La Mondiola au sein de l’équipe Singulier Pluriel avec la scénographeLivia Magnani. Native de Cordoba en Argentine, Livia a étudié à la célèbre école de cinéma de Cinecittà en Italie.

 

Les spectateurs invités à ce deuxième laboratoire permettront à l’équipe  de création de mettre à l’épreuve cette ultime version avant de poursuivre plus avant une aventure inédite au plan de la diffusion.

 

«  J’aime Hochelaga, le Centre-Sud. C’est tout croche comme à Buenos Aires, Sao Paolo quand tout s’écroule.  J’aime la fête.  Je peux entrer ? »

 

La Mondiola fait découvrir qu’une maison en apparence endormiepeut révéler des registres magiques insoupçonnés. C’est du moins ce que prétend Anna-Magnani Ferrer Olasso,  l’insondable personnage que crée pour nous Ximena Ferrer au 1955 rue Fullum.

Soledad au hasard dès l’automne 2017 - en Argentine

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Il y a un mois Singulier Pluriel recevait  un message du directeur de  l’Institut National de Théâtre d’Argentine : «Votre  production Soledad O El Azar a été choisie pour faire partie de la Sélection Internationale offerte aux organisateurs et aux directeurs argentins de l'édition 2017 du circuit théâtral argentin 2017». Toute l’équipe de Singulier Pluriel a reçu les félicitations du directeur de l’Institut, alors que seulement 20 spectacles ont été choisis en Argentine sur 1145 productions de partout dans le monde. 

Nous sommes des coureuses de fond. Entre Montréal et Montevideo, Buenos Aires et Valparaiso, notre route depuis dix ans, du Nord au Sud, construit des ponts entre les cultures. Nos armes sont poétiques et notre aventure artistique. Nous apprenons à jouer en abandonnant nos préjugés, perçant souvent l’obscurité,  nous nous battons sur la scène artistique en inventant des mondes où la rencontre est encore possible.           

Mars 2017 – au Chili

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Depuis 2015, Dominick Parenteau-Lebeuf et Julie Vincent collaborent  à la construction d’un objet théâtral interculturel entre Montréal et Valparaiso (Chili). En mars dernier, elles entreprirent un voyage au Chili sur les traces d’une figure historique originaire de notre bout de planète, Bernarda Morin. À leur grande surprise, cette Québécoise d’origine  se révéla célèbre et vénérée au Chili, à Santiago comme à Valparaiso. Les échanges à propos de notre projet en construction ont été enrichissants et ont provoqué des alliances déterminantes et fructueuses sur le terrain, avec tous les intervenants ciblés: diffuseurs, agents culturels et femmes artistes chiliennes ceci.
Singulier Pluriel accueille avec bonheur  l'exceptionnelle dramaturge Dominick Parenteau-Lebeuf.L’équipe de cette création sera composée de Ximena Ferrer, Lesly Velazquez et Guillaume Champoux, et des concepteurs Livia Magnani et Michel Smith. 

La Mondiola – à Montréal

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

En juin 2016, Ximena Ferrer réalisait son  premier laboratoire théâtral avec Singulier Pluriel. La préparation du spectacle La Mondiola, une pièce de théâtre présentée dans une  maison, devant un public d’un maximum de 25 spectateurs par soir. L’exploration artistique s’est déroulée à Montréal sur trois mois et le résultat de ce premier laboratoire fut présenté devant public, à guichet fermé, dans une maison de la rue Fullum, durant 4 représentations. L'expérience fut probante et la réception du public très enthousiaste. Depuis, Julie Vincent a retravaillé le texte de la pièce, en collaboration avec le CEAD. Singulier Pluriel présentera la phase deux de son travail en chantier, lors d’un nouveau laboratoire, les 29-30 et 31 août 2017, toujours dans la maison de le rue Fullum.
L’équipe sera composée de Ximena Ferrer, Liliane Boucher, Sandra Wong et Francisco Antolino. Le nombre de places étant limité, surveillez notre prochain Bulletin d'août pour plus d’information

Saviez-vous que le titre de notre chantier n’est plus Teatro en Casa mais La Mondiola?

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Teatro en Casa fut un titre provisoire. Celui-ci nous a permis de nommer et situer notre nouvelle recherche dramaturgique in situ (Théâtre dans une Maison). Ximena Ferrer incarnera le personnage de Carlotta, née à La Mondiola. La Mondiola est un tout petit pays des Amériques que Ximena Ferrer a plus ou moins inventé. Ayant vécu en Uruguay, en Argentine et à La Pocatière où elle a appris à parler français, La Mondiola devenait pour son personnage le lieu de toutes ses origines. S`inspirant de nos récentes découvertes à Cuba, nous sommes revenus à notre chantier de création avec quelques inavouables démons. Comme nos nouveaux amis cubains nous avons choisi de livrer en pâture aux forces fauves de notre singulière dramaturgie, des secrets de nos vies.

Saviez-vous qu'un fructueux échange interculturel a eu lieu à Cuba dans la ville de Matanzas entre des artistes de Singulier Pluriel, le théâtrologue Eberto Garcia Abreu, la dramaturge et actrice Maria Laura German Aguiar et le jeune directeur cubain Pedro Franco ?

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Fin mars dernier le directeur du département de théâtre de l’Université des arts de la Havane invitait Julie Vincent, Ximena Ferrer, Liliane Boucher et Rodolphe St-Arneault à  inaugurer un nouveau processus de réflexions et de partage des pratiques théâtrales entre la compagnie cubaine El Portazo  et la compagnie montréalaise Singulier Pluriel. À Matanzas, les artistes de Singulier Pluriel ont pu voir dans son contexte local un cabaret spectacle de la troupe El Portazo. Ce cabaret  réinvente  Brecht à coup de Karaoké, de danses afro cubaines et de monologues pathétiques touchants et grotesques qui racontent avec une liberté nouvelle l’histoire de Cuba. Des numéros décapants relatent l’exil, celui des jeunes maintenant, et une Drag Queen juchée sur des cothurnes chante pour la première fois New York New York dans ce Cuba où pendant des années l’anglais était interdit. 
Les artistes de Singulier Pluriel ont été par la suite invités à partager leurs commentaires avec les jeunes acteurs de El Portazo à chaud après la  répétition d’un nouveau spectacle en gestation. Ces acteurs, danseurs et créateurs travaillent une dramaturgie inspirée de leur propre vie, chacun apportant au spectacle un récit personnel, ce que Pedro Franco, leur directeur, appelle un « démon »! Le « démon » est ce secret de vie que chacun cache en lui et qui, livré à la dramaturgie, devient le combustible magique qui allume le feu, moteur du spectacle. Le  nouveau spectacle de El Portazo, un deuxième cabaret théâtre, s’inscrit dans la lutte contre l`homophobie.

Saviez-vous que la scénographe d’origine argentine, Livia Magnani, vient de joindre l’équipe de notre création en chantier Teatro en Casa ?

Ajoutez plus d'infos sur cet élément...

Bénéficiant du soutien du  programme d’accompagnement, Mai théâtre, nous sommes fiers d’accueillir Livia Magnani dans notre processus de création. Ayant étudié l’architecture à Cordoba en Argentine et la scénographie pour le cinéma à Cinecittà à Rome, Livia avait aussi, en tant que scénographe expérimentée, cette manière typiquement argentine  de créer une dramaturgie à partir d’un lieu vivant : une maison. La recherche de Livia Magnani se fait sur le terrain avec les actrices Ximena Ferrer et Liliane Boucher, et la chanteuse Sandra Wong.  L`équipe est plongée dans cette écriture dramaturgique qui s’inspire à la fois d’une maison, du quartier avec ses gens et des témoignages souvent troublants qui se dégagent des recherches en improvisation auxquelles se livrent les actrices depuis des mois.   

Singulier Pluriel reçoit la bourse DémART

Ajoutez plus d'infos sur cet élément

Signalons que Teatro en Casa (théâtre dans une maison) est le nouveau chantier de création en cours. 

Singulier Pluriel reçoit pour soutenir  la comédienne et conceptrice Ximena Ferrer la bourse DémART du conseil des arts de Montréal pour son  projet Teatro en Casa. Singulier Pluriel a donc amorcé dès le 18 janvier  un laboratoire de création avec  Ximena Ferrer, Liliane Boucher, Sandra Wong, Michel Smith et Rodolphe St Arneault sous la direction de  Julie Vincent. Ce laboratoire intensif évoluera  sur plusieurs semaines. La présentation publique de la phase 1 du laboratoire aura lieu dans une maison en juin 2016. Plus de détails suivront dans les mois à venir.

24 au 31 mars – Échange théâtral international organisé par la compagnie Teatro Portazo de Matanza, à Cuba. Singulier Pluriel

Ajoutez plus d'infos sur cet élément

Julie Vincent, Liliane Boucher et Ximena Ferrer, accompagnées par le jeune photographe Rodolphe St-Arneault, de la prochaine création Teatro en Casa de Singulier Pluriel, seront reçus à Cuba dans le cadre d’un échange théâtral international organisé par la compagnie Teatro Portazo de Matanza. Julie Vincent donnera à cette occasion une conférence pour la journée mondiale du théâtre.

Le consulat de l`Uruguay à Montréal Uruguay dans la Francophonie à travers ses poètes

Ajoutez plus d'infos sur cet élément

Le Consulat de l’Uruguay à Montréal  souligne la fête de la francophonie à la Maison de la culture Côte des Neiges. À cette occasion Singulier Pluriel présente un récital de poésie autour d`un piano. Inspiré d’une œuvre musicale populaire de Montevideo du début du siècle dernier, le compositeur Michel Smith accompagne Ximena Ferrer, Julie Vincent et le comédien Guillaume Champoux dans une suite de textes allant du symbolisme au surréalisme. Les trois comédiens réciteront des poèmes des  trois écrivains natifs de  Montevideo : Jules Supervielle, Jules Laforgue, Lautréamont. A la veille de la journée internationale de la femme ce spectacle permettra d’entendre aussi  quelques poèmes de Marie Uguay (Québec) et d’Idea Vilariño (Uruguay). 

Please reload

El portazo Cuba